Università telematica internazionale UNINETTUNO

REBUILD - ICT-enabled integration facilitator and life rebuilding guidance

Programme global: Horizon 2020
Programme spécifique: Europe in a changing world - Inclusive, innovative and reflective societies
Appel: DT-MIGRATION-06-2018-2019
Numéro projet: 822215
Durée: 36 Mois (01/01/2019 - 31/12/2021)
Superviseur: Prof.ssa Maria Amata Garito
UNINETTUNO Scientific Leader: Prof.ssa Maria Amata Garito
Site web: https://www.rebuildeurope.eu/it/default.aspx


Description

Le projet REBUILD aborde l'intégration des migrants en fournissant un ensemble de solutions basées sur les TIC qui amélioreront à la fois les procédures de gestion des autorités locales et la qualité de vie des migrants. L'approche de la conception est centrée sur l'utilisateur et la participation : les deux groupes cibles (migrants/réfugiés et prestataires de services publics locaux) feront partie de l'analyse des besoins des utilisateurs et participeront à trois ateliers de co-création de deux jours organisés dans les trois pays pilotes : Italie, Espagne et Grèce, choisis également pour être les "portes" de l'Europe dans les principales routes de migration.
L'engagement des utilisateurs et des parties prenantes est un facteur clé de succès tant dans la composition du consortium que dans sa capacité à impliquer des parties prenantes externes dans le projet.
Les solutions technologiques clés proposées sont les suivantes :

  • Collecte compatible avec la GDPR d'informations de base relatives à l'intégration des migrants, avec le consentement de l'utilisateur et l'anonymisation des informations personnelles ;
  • Analyse de profil basée sur des algorithmes d'intelligence artificielle pour permettre à la fois un soutien personnalisé et la formulation de politiques sur les questions d'immigration ;
  • Outil de mise en correspondance basé sur l'intelligence artificielle, capable de créer une correspondance entre les besoins et les compétences des migrants, les services fournis par les autorités locales dans les pays de l'UE et les besoins du marché du travail au niveau local et régional ;
  • Un tuteur numérique pour les migrants permettant une communication bidirectionnelle personnalisée via des chatbots afin de leur fournir un soutien intelligent facilitant l'accès aux services locaux (formation, santé, emploi, bien-être, etc.) et une évaluation de leur niveau d'intégration et de compréhension de leur nouvelle société, tout en fournissant aux autorités locales des outils d'aide à la décision basés sur des données et faciles à utiliser pour améliorer la capacité et l'efficacité de la prestation de services.

Les dimensions interculturelles, éthiques et d'accessibilité seront abordées dès le début du projet et seront validées et évaluées en termes de cohérence et d'impact tout au long de sa durée.


objectifs

La proposition REBUILD est fortement basée sur l'idée de fournir un ensemble de solutions basées sur les TIC visant à améliorer à la fois les procédures de gestion des autorités locales et la qualité de vie des migrants. Les solutions technologiques proposées sont les suivantes :

  • Collecte d'informations de base relatives à l'intégration des migrants, conformément à la GDPR, avec le consentement de l'utilisateur et l'anonymisation des informations personnelles.
  • Analyse de profil basée sur des algorithmes d'intelligence artificielle pour améliorer à la fois le soutien personnalisé et l'élaboration de politiques sur les questions liées à la migration.
  • Un outil de réponse aux besoins basé sur des mécanismes d'intelligence artificielle qui fait correspondre les besoins des migrants avec les services fournis localement dans les États membres et identifie les voies d'interaction possibles (par exemple, des compétences en adéquation avec les besoins du marché du travail et une formation à fort impact pour combler les lacunes émergentes).
  • Un tuteur numérique pour les migrants permettant des communications bidirectionnelles personnalisées à l'aide de chatbots pour fournir des informations sur les services publics disponibles, pour favoriser un accès pratique et une interaction efficace (avec les prestataires de services et le contexte local en général), et pour recueillir des informations précieuses pour les autorités locales et les prestataires de services afin d'améliorer continuellement la convivialité et l'accessibilité de l'outil.

Afin de garantir la durabilité à long terme, des équipes multidisciplinaires (comprenant des migrants ayant réussi leur intégration et des institutions et organisations fournissant des services) évalueront la complexité de ce défi et faciliteront l'adoption de la solution proposée, en soulignant les avantages qu'elle offre pour les deux groupes d'utilisateurs.

Un modèle d'apprentissage automatique fera correspondre les besoins et les compétences recueillis grâce aux informations reçues des migrants et des réfugiés avec les nouveaux besoins locaux et les services fournis par les acteurs locaux. Des suggestions d'amélioration et d'orientation seront automatiquement générées par le modèle, afin que chaque migrant puisse améliorer sa capacité à accéder aux services et à les utiliser efficacement, ainsi que sa connaissance du contexte local et sa position sur le marché du travail. En attendant, les autorités locales auront une vision plus claire des impacts et des opportunités générés par les nouveaux arrivants, ainsi que des idées et des informations pour mieux gérer leur intégration.

Le tuteur numérique utilisera un chatbot orienté vers l'apprentissage automatisé qui mettra le migrant en contact avec les données et le soutiendra dans le processus d'intégration étape par étape, tandis que dans certains cas, les demandes et les besoins pourront être transmis à des experts sur le terrain ou à des organisations locales. Étant donné que, dans le cas des réfugiés (le principal groupe cible du projet REBUILD), ces personnes sont pour la plupart traumatisées psychologiquement ou ont besoin d'une évaluation psychologique, le système REBUILD aborde, par le biais d'un guide numérique et d'un mentor/psychologue, les premières étapes de leur nouvelle vie.

Objectifs spécifiques

SO1
Collecte de données sur les besoins en matière d'intégration basée sur une approche cohérente et personnalisée. Collecte d'informations de base sur les migrants et les prestataires de services locaux
La collecte et le stockage d'informations de base sur la démographie, le milieu socio-économique et les objectifs des migrants garantiront une meilleure interaction avec les infrastructures et les services locaux et un meilleur accès à ceux-ci, tout en garantissant la protection et la confidentialité. L'analyse des besoins des migrants et des réfugiés fera partie d'un processus plus large de co-conception et de co-création, impliquant les parties prenantes, entendues à la fois comme les utilisateurs finaux des services publics auxquels le projet a l'ambition d'améliorer l'accès, et comme les autorités locales / publiques fournissant ces services.

KPI 1.1 : 130 migrants impliqués dans le processus de planification (personnes interrogées, participants aux focus groups)
KPI 1.2 : 20 représentants des autorités locales / services publics impliqués dans la collecte d'informations de base (enquêtes, entretiens)
KPI 1.3 : 30 participants (migrants/réfugiés, acteurs locaux extérieurs au consortium du projet) dans les trois ateliers de co-création de deux jours ;
KPI 1.4 : couverture régionale des acteurs impliqués (3 principaux pays du projet représentés à la fois comme utilisateurs cibles et comme autorités locales / publiques)
réalisé dans le
WP1 Collecte d'informations de base (CAMELOT)
WP2 Processus de co-conception (UNINETTUNO)

SO2
Analyse de profil basée sur l'intelligence artificielle
REBUILD traitera toutes les données qui ont été fournies par les migrants afin de fournir aux autorités locales des données analytiques cruciales pour l'élaboration des politiques. L'analyse du profil permettra l'application d'un large éventail de méthodologies basées sur les TIC pour l'extraction et l'inférence d'informations, tandis que l'élément le plus important reste la correspondance avec les besoins et les compétences tels que décrits dans l'OS3. L'analyse sera également utilisée pour fournir un soutien et des informations personnalisés lors de leurs interactions avec les autorités publiques.

KPI 2.1 : Types d'informations de base intégrées dans l'élaboration du profil de référence : plus de 5 types (par exemple, l'origine ethnique, l'âge, l'origine, la situation familiale, les compétences, le niveau d'éducation, les objectifs futurs, les préférences, etc.)
réalisés dans le
WP3 Adéquation entre analyse des données et les compétences (UPM)

 

SO3
Outil d'adéquation des besoins et des compétences pour soutenir les administrations publiques dans la gestion et l'inclusion des réfugiés et des migrants
Un modèle d'apprentissage automatique fera correspondre les compétences et les besoins des migrants et des réfugiés avec les besoins et les possibilités offerts par chaque État membre. Des recommandations sur l'amélioration des compétences et l'accès aux services seront automatiquement générées par le modèle, afin que chaque migrant puisse améliorer sa position sur le marché du travail et sa capacité à s'intégrer activement dans le pays d'accueil.

KPI 3.1 : taux d'approbation des recommandations par les utilisateurs > 80 %.
KPI 3.2 : nombre de concordances recommandées à fournir : plus de 2
réalisé dans le
WP3 Adéquation entre analyse des données et les compétences (UPM)
WP5 Intégration et validation (ENGINEERING)

SO4
Le tuteur numérique : centre de communication et d'information pour la population locale et les AP
Le tuteur numérique agira comme un centre de communication et d'information reliant les migrants, la population locale et les AP. Le tuteur fournira a) un tuteur numérique pour la communication directe avec les migrants b) le partage de données et l'aide à la décision basée sur les données pour les AP c) une meilleure perception factuelle de la migration pour la population locale. La plateforme donnera accès à des informations sur les services disponibles et soutiendra les migrants dans le processus d'intégration, tandis que dans certains cas, les demandes et les besoins seront transmis à des experts dans le domaine ou à des organisations communautaires locales. Considérant que ces personnes sont pour la plupart traumatisées psychologiquement ou ont besoin d'être évaluées psychologiquement, le système REBUILD vise à être leur guide numérique, leur mentor ou même un psychologue dans les premiers pas de leur nouvelle vie. En outre, les questions linguistiques seront abordées, en intégrant également des paradigmes non linguistiques dans les fonctionnalités de communication de la plateforme (voir SO6).

KPI 4.1 : Fournir des conseils pour l'accès à au moins 10 services publics
KPI 4.2 : Nombre de groupes ethniques intéressés pour vérifier la compréhension de l'outil : plus de 2 (parmi les plus nombreux) par pilote.
réalisé dans le
WP4 Le tuteur numérique (CERTH)

SO5
Conformité des activités de collecte et de traitement des données avec les règles de protection de la vie privée et des données
REBUILD vise à apporter de nouvelles solutions technologiques au défi de l'immigration et des réfugiés et de leur inclusion dans les sociétés européennes : c'est un sujet sensible au regard des principes juridiques et éthiques tels que la privacy des personnes concernées. REBUILD vise à respecter les règles éthiques et juridiques liées aux politiques de migration et à s'assurer qu'elles sont respectées également par les utilisateurs finaux, c'est pourquoi il entend être en équilibre avec les valeurs sociales et éthiques européennes. En référence aux valeurs sociales, juridiques et éthiques qui y sont liées, REBUILD vise à assurer l'acceptation sociale de sa technologie en identifiant les principales exigences juridiques, éthiques et sociales, les droits et libertés fondamentaux concernés (en particulier le droit d'asile, le droit à la vie privée et le droit à la protection des données personnelles) et en fournissant l'évaluation des impacts de la boîte à outils REBUILD sur ces préoccupations (c'est-à-dire l'approche ARTES introduite dans REBUILD). Comme il n'existe pas de méthode optimale pour les analyses d'impact, afin de garantir l'adéquation d'ARTES et de stimuler une réflexion prospective et proactive, la méthode d'analyse d'impact REBUILD, adaptée aux autorités publiques, sera développée.
Les conditions requise d'ARTES seront suivies en permanence pendant toutes les phases du projet, de l'identification des besoins à la définition des spécifications, en passant par les développements techniques et les expériences et essais réels. Cette approche garantira que la conception et la fonctionnalité des solutions TIC de REBUILD respectent et reflètent, autant que possible, les droits fondamentaux dans le contexte européen (en particulier, le droit à la protection des données personnelles et le droit à la privacy), les principes éthiques, ainsi que le niveau d'acceptation sociale et les impacts sur l'environnement.

KPI 5.1 : Étude juridique sur les solutions TIC de REBUILD
Fournir une étude juridique sur l'utilisation des technologies pour faciliter l'intégration des migrants et des réfugiés par les autorités locales de l'UE, en utilisant la recherche et l'expérience acquise dans REBUILD, servant de document d'orientation (avec des modèles de consentement ou de partage des données) des exigences éthiques et juridiques pour la conduite de recherches sur les politiques de migration et de réfugiés. L'étude sera validée par la participation à la conférence des parties prenantes et/ou la publication dans des revues scientifiques.
KPI 5.2 : Document universitaire
Le rapport d'évaluation d'impact ARTES sera rédigé de telle sorte qu'il sera inclus dans au moins un article universitaire sur l'évaluation d'impact du projet REBUILD, en mettant l'accent sur les préoccupations sociétales telles que la vie privée et la protection des données.

KPI 5.3 : Bonnes pratiques en matière d'analyse d'impact
Sur la base de la méthode d'évaluation d'impact REBUILD, une bonne pratique d'évaluation adaptée aux autorités publiques concernées sera développée, contenant une description des avantages et des inconvénients d'un large éventail de mesures à prendre lors d'une évaluation d'impact, les effets positifs et négatifs du processus envers différentes catégories de parties prenantes, la méthode suggérée pour les autorités publiques.
réalisés dans le
WP7 Droits fondamentaux, Impacts éthiques Interculturalité (VUB)

SO6
Interculturalité (multilinguisme et multimodalité)
La définition de l'identité comporte de nombreux points d'intérêt. Certains examinent la structure de l'identité et décrivent différents aspects (par exemple, culturels, religieux, identité de genre), d'autres se concentrent sur la question de savoir comment les individus arrivent à cette structure, qui sous-tend un changement constant. Cet objectif consistera à analyser, à partir d'une approche centrée sur l'utilisateur, les processus de développement de l'identité. Les résultats permettront de fournir des clarifications conceptuelles ad hoc pour ce projet et d'illustrer des dimensions culturelles supplémentaires. En travaillant avec une formation d'identité hybride, il faudra tenir compte d'autres points de vue. Le résultat final sera un agenda des besoins basé sur un contexte culturel défini pour le projet avec des implications directes sur le développement technologique car il définira également les exigences du système. Le multilinguisme et la multimodalité seront également pris en compte pour inclure les utilisateurs finaux par le biais du système de classification des capacités d'Amartya Sen.
KPI 6.1 : Liste des indicateurs culturels
KPI 6.2 : Priorisation des marqueurs culturels pour ce projet
KPI 6.3 : Dépendance et impact sur les autres activités
réalisé dans le
WP7 Droits fondamentaux, impacts éthiques et interculturalité (VUB)

SO7
Mappage de l'impact socio-économique des activités de REBUILD et de l'extensibilité du projet
Cet objectif est consacré au mappage de l'impact socio-économique et politique que REBUILD aura sur les deux catégories de parties prenantes identifiées : les migrants et les réfugiés et les pouvoirs publics. Cet objectif comprendra : l'élaboration d'un cadre méthodologique qualitatif-quantitatif ad hoc pour analyser les impacts du projet, en les mappant de manière continue tout au long du projet. Par exemple, pour les migrants et les réfugiés engagés dans le projet, il sera mappé l'augmentation de l'adéquation entre leurs compétences et les opportunités d'emploi, l'augmentation du niveau d'alphabétisation et des compétences entrepreneuriales, l'élargissement de la participation en tant que citoyens dans le pays d'accueil, les changements dans la perception du niveau d'intégration ou de discrimination dans le pays d'accueil, l'augmentation de l'employabilité ; il sera mappé l'augmentation de la capacité des autorités locales dans la gestion des migrants et l'amélioration des politiques liées à la gestion des migrations.
KPI 7.1 : Identification des effets attendus de REBUILD
Identifier au moins 3 zones d'impact pour quantifier les impacts du projet ;
Développement de plus de 18 indicateurs qualitatifs-quantitatifs pour cartographier les impacts des projets.
KPI 7.2 : Développement de l'analyse d'impact
Participation de 100 immigrants à l'analyse d'impact ;
Participation de 3 autorités locales à l'analyse d'impact
réalisé dans

WP9 Évaluation et exploitation de l'impact socio-économique (DEN Institute)


rôle UNINETTUNO

UNINETTUNO, en plus d'être le coordinateur du projet, et donc responsable de la gestion administrative et financière, aura son propre rôle au sein de chaque WP, à l'exception des WP 3 et 4.

WP1
Les activités pour lesquelles la contribution d'UNINETTUNO est demandée seront d'abord développées au sein du WP1, spécifiquement dédié à la collecte d'informations provenant des migrants et des réfugiés, après avoir identifié une méthodologie commune pour la collecte de données, qui devra être développée non seulement pour une utilisation directe mais aussi pour le stockage des données et leur analyse ultérieure.

Il sera demandé à UNINETTUNO de collaborer à l'élaboration d'un modèle standard de collecte intégrée d'informations, basé sur l'état de l'art et sur les méthodologies déjà utilisées par les ONG engagées dans le soutien et l'inclusion des migrants et des réfugiés. Afin que le partenariat puisse définir des services prototypes, il est nécessaire d'examiner les besoins des réfugiés et des migrants, ainsi que les besoins des autorités locales et de l'administration publique.

Après un examen de l'état de l'art des outils et des méthodes utilisés pour la collecte d'informations, une méthodologie commune sera définie pour une collecte de données intégrée et stockable. Ensuite, les ONG impliquées dans le projet se livreront à des entretiens et à la collecte d'informations, en prévoyant de faire participer un minimum de 130 migrants.

WP2
UNINETTUNO est responsable de l'ensemble de l'activité de co-conception, prévue dans le WP2, et devra donc définir les besoins des utilisateurs, les scénarios, les caractéristiques et les flux de navigation de la boîte à outils TIC et les méthodologies de test. Après avoir collecté des données et des informations par le biais d'entretiens avec des représentants des administrations locales (au moins 20), elle inclura les résultats dans un rapport consacré aux besoins et aux lacunes dans la prestation de services.

Par la suite, l'université devra définir les scénarios et les prototypes pour décrire le fonctionnement des modules de la boîte à outils REBUILD et leur interaction avec les utilisateurs sur la base des résultats issus des 3 ateliers de co-création. L'organisation des séminaires sera confiée à UNINETTUNO qui devra préparer l'agenda et un ensemble d'outils et de méthodologies à utiliser. La formation interne des partenaires techniques devra également être prise en charge pour tout ce qui concerne les questions interculturelles et les techniques de facilitation.

Enfin, les résultats du séminaire seront consignés dans un document qui intégrera toutes les propositions qui en sont ressorties.
UNINETTUNO établira également un document contenant des informations sur ce qui sera testé pendant la phase pilote.

WP3- WP4
Une participation directe d'UNINETTUNO aux WP 3 et 4 n'est pas prévue.
Le WP 3, coordonné par l'Université Polytechnique de Madrid, sur la base des données collectées dans les WP précédents, aura pour objectif de créer un modèle de mise en correspondance des compétences et des besoins des migrants ainsi que de mettre en œuvre une méthode de suivi pour l'optimisation des performances du système par l'analyse des opinions et des expériences.

Le WP 4, d'autre part, sous la direction du CERTH (le Centre grec pour la recherche et la technologie) vise à la création d'un tuteur numérique qui agira comme un centre d'information et de communication entre les migrants et les administrations publiques afin de soutenir les migrants dans le processus d'intégration, en améliorant l'accès aux services et en fournissant des conseils et en améliorant leurs compétences de communication, également en surmontant les barrières linguistiques. Le système vise essentiellement à créer un chatbot pour améliorer les flux d'information.

WP5
Le WP 5 consistera en un ensemble d'activités visant à définir l'architecture de la plate-forme REBUILD, les mécanismes d'intégration des composants, y compris la définition de l'interface du système, et l'élaboration du plan opérationnel.
UNINETTUNO collaborera avec les autres partenaires pour identifier les cas d'utilisation de REBUILD et les exigences fonctionnelles et non fonctionnelles nécessaires pour atteindre les objectifs fixés, dans le respect du cadre juridique et éthique.
Cette activité conduira ensuite à l'identification des exigences techniques de la plate-forme et à la description de l'ensemble des composants technologiques jugés nécessaires pour répondre aux besoins des utilisateurs.

WP6
Le WP6 sera consacré à la réalisation d'un test préliminaire sur un groupe d'au moins 30 utilisateurs sélectionnés (immigrants et autorités publiques), puis à une phase pilote d'utilisation de la plate-forme REBUILD avec la participation de 100 utilisateurs. L'UNESCO élaborera d'abord une méthodologie pour réaliser le test et un mécanisme de collecte de données prenant en compte les aspects interculturels liés aux questions éthiques et juridiques. Les groupes d'utilisateurs impliqués dans le test devront vérifier les modules, garantissant un retour d'information immédiat pour la redéfinition du flux d'interaction et la détection d'éventuels bugs.

Il sera demandé à UNINETTUNO de collaborer à l'élaboration de la méthodologie, en établissant la composition des participants, en définissant la méthodologie et le mécanisme de collecte des informations et de leur traitement.  UNINETTUINO collaborera ensuite avec les autres partenaires à la mise au point du test et à la collecte des résultats et des réactions.
UNINETTUNO participera également à la planification et à la mise en œuvre de la phase pilote au cours de laquelle la plate-forme Rebuild sera testée par un groupe de 100 utilisateurs.

WP7 La dimension liée au respect des droits de l'homme, à l'éthique et à l'interculturalité en relation avec la technologie sera développée au sein du WP 7 coordonné par l'Université belge VUB. Une évaluation de l'impact éthique (droit à la protection des données personnelles, droit à la privacy) et l'élaboration de lignes directrices seront effectuées. En outre, un suivi éthique et juridique sera effectué pour garantir que chaque nouvel élément ou mise à jour des solutions TIC prévues pour la plate-forme REBUILD sera évalué à la lumière des aspects éthiques et juridiques.

UNINETTUNO collaborera avec les partenaires du volet "interculturalité", par la production d'un court document vidéo à partager en ligne en plusieurs langues, afin d'aider les gens à connaître leur nouvelle société et à savoir comment interagir avec les autorités publiques et les fournisseurs de services.

WP8
Les activités liées à la communication et à la diffusion des résultats seront développées au sein du WP 8 et consisteront en la production d'un site web, d'un plan de diffusion qui indiquera aux partenaires toutes les activités à réaliser, et d'un rapport final de diffusion. On veillera à ce que le public cible (immigrants et autorités publiques) ait une idée claire de la prestation de services et à ce qu'il y ait une prise de conscience générale afin d'obtenir un retour d'information pour accroître l'efficacité des services fournis.
L'Agence technique de la municipalité de Thessalonique sera chargée de la coordination, mais tous les partenaires seront impliqués. En particulier, UNINETTUNO assurera la réalisation du site web du projet qui comprendra, entre autres, un espace pour les communiqués de presse et un autre pour les documents du projet. En outre, l'université s'occupera de toutes les autres activités : articles journalistiques et communiqués de presse, utilisation des médias sociaux (et création de canaux appropriés sur facebook et twitter) et organisation d'événements dédiés au projet (séminaires, conférences, groupes de discussion) et identification des événements déjà prévus dans le cadre de la promotion du projet.

WP9
En ce qui concerne le WP9, les activités seront consacrées à l'évaluation de l'impact social, politique et économique de Rebuild et seront coordonnées par le Den Institute qui devra élaborer une méthodologie pour contrôler l'impact social et économique de la plate-forme en tenant compte des données quantitatives et qualitatives. Les domaines à cartographier seront d'ordre social (ex : impact sur la qualité de vie perçue), économique (ex : impact sur l'autonomisation économique des migrants) et politique (ex : sentiment d'appartenance au pays d'arrivée).

UNINETTUNO sera invité à collaborer à 3 tâches spécifiques.

  1. Travailler sur une première phase d'analyse d'impact, en prenant en compte un "scénario zéro", c'est-à-dire sans les outils REBUILD, en définissant l'état de l'art à travers les données disponibles et en incluant une cartographie complète des acteurs concernés, de leurs attentes et de leurs besoins. Un des objectifs du projet est en effet le renforcement des liens sociaux au niveau local et la promotion de l'inclusion sociale.
  2. Réaliser une évaluation d'impact intermédiaire et finale en tenant compte de tous les résultats produits par le projet et en effectuant également une analyse socio-anthropologique afin de déterminer les facteurs socioculturels en jeu.
  3. Travailler sur un plan de durabilité pour exploiter les résultats du projet également après la fin du financement.

WP10
Le WP 10 se consacre à la gestion du projet et c'est pourquoi UNINETTUNO est le partenaire responsable, avec la participation d'un seul autre partenaire, Engineering.
Les principaux objectifs de ce paquet sont de prévoir une gestion et une coordination générales du projet, de garantir la gestion et le contrôle de la qualité, de maintenir le flux d'informations entre les partenaires, de prévoir le contrôle administratif et financier conformément au plan de travail.

Dans le cadre de cette activité générale de coordination, UNINETTUNO devra établir les procédures, les méthodes de gestion du projet (ex : plan de gestion des données), organiser la réunion de lancement et coordonner chaque partenaire afin de permettre l'atteinte des résultats, suivre le plan de travail et l'avancement, identifier et résoudre les problèmes techniques et organisationnels, et organiser les réunions de coordination.
Il sera également responsable du plan et de la gestion de la qualité ainsi que du contrôle et de la cohérence des activités en ce qui concerne les aspects techniques et contractuels, de la coordination administrative (tenue des dossiers financiers, coordination de la présentation des déclarations de coûts par tous les partenaires du projet, répartition des parts des partenaires selon les règles convenues par le consortium ; tenue des documents contractuels, coordination des rapports périodiques et organisation des audits requis par la Commission.

UNINETTUNO sera également chargé d'organiser des réunions périodiques et des comités de projet pour l'examen de l'avancement du projet et la résolution d'éventuels conflits.


Partenaires

Siège de l'Université

Corso Vittorio Emanuele II, 39
00186 Roma - ITALIA
C.F.: 97394340588
P.IVA: 13937651001

Certified mail

info@pec.uninettunouniversity.net

Secrétariat des Etudiants

tel: +39 06 692076.70
tel: +39 06 692076.71
e-mail: info@uninettunouniversity.net

Vidéoconférence

Library 1st floor: 90.147.90.157
Meeting Room 5th floor: 90.147.90.158

Avez-vous besoin d’informations plus détaillées?

Donnez-nous vos données


Demandez des informations