Università telematica internazionale UNINETTUNO

Sciences de la Communication

Objectifs spécifique du Cours

Le cours de licence triennale en Sciences de la Communication vise a former des licenciés disposant d’une solide préparation culturelle et d’une idoine maitrise des méthodes d’analyse, dans un scénario aujourd’hui en profonde et constante transformation par impulsion de la numérisation des processus communicationnels, de la globalisation des marchés et des cultures, de l’évolution des professions et des dynamiques relationnelles assurées par l’Internet.

Le cours prépare des licenciés en mesure d’opérer dans les divers secteurs de la communication au niveau publique et privé auprès des institutions, associations, établissements, entreprises, journaux, agences créatives de communication et d’organisation d’événements culturels, centres médias, agences médias.

La structure générale du parcours d’études s’appuie à disciplines de l’aire des humanités et à disciplines de l’aire sociologique et massmédiologique, étendant le projet de formation dans une perspective interdisciplinaire et d’intégration réciproque des savoirs. En fait, le parcours est conçu sur la base d’un équilibre entre disciplines ayant un caractères essentiellement théorique et disciplines qui ajoutent à la dimension théorique un profil pratique-opérationnel.

Résultats d’apprentissage attendus, formulés selon les Descripteurs Européens du Titre d’Etude (D. M. 16/03/2007, art. 3, alinéa 7)

Connaissances et capacités de compréhension (knowledge and understanding)

Le cours de licence permet d’acquérir des compétences fondamentale dans le champ des sciences de la communication. Dans leur ensemble, les cours prévus dans les secteurs des humanités, sociologique, psychologique, juridique, linguistique et artistique fournissent des connaissances approfondies des théories, des technologies, des outils et des langages de la communication, avec une référence spécifique au numérique. L’étudiant développe des capacités et des produits médias dans le contexte historique et social actuel. Le processus d’apprentissage se déroule avec le soutien de matériels didactiques et outils de contrôle de l’apprentissage : en ce qui concerne les matériels didactiques, chaque cours dispose d’un nombre suffisant de leçons vidéo en face-à-face, de rencontres interactives synchrones (classes interactives à travers la plateforme skype for business) et diachroniques (forums) et de livres de texte et/ou articles scientifiques ; en ce qui concerne les outils de contrôle, les rencontres interactives susmentionnées et les exercices expliquent une fonction de contrôle intermédiaire tandis que le contrôle final a lieu avec les examens finaux écrits et oraux.

Capacités d’application des connaissances et compréhension (applying knowledge and understanding)

L’étudiant qui complète avec succès ce cours d’études possède une bonne capacité d’interprétation critique des processus de communication et maitrise les méthodologies d’analyse typiques des sciences sociale (qualitatives et quantitatives) appliquées aux phénomènes de la production et de la consommation médiale dans les champs de l’information, de la communication d’entreprise, de l’art, du spectacle, du tourisme et de la publicité. L’ensemble des cours dans leurs articulations disciplinaires assure à l’étudiant la capacité d’ opérer concrètement dans les cadres professionnels de la communication d’entreprise et institutionnelle. La capacité d’appliquer les connaissances est acquise ainsi à travers des activités didactique en laboratoire et de séminaires qui impliquent de développement d’habilités communicationnelles-expressives (verbales et technologiques) comparables à celles requises dans un cadre professionnel. Ces activités permettent à licenciés d’acquérir la capacité de concevoir, éditer, développer, contrôler et gérer selon une approche trans-média la variété des artefacts communicationnels, avec le soutien de tuteurs experts dans les secteurs concernés et par des enseignants provenant du monde des professions. 

En particulier, la capacité d’appliquer connaissance et compréhension est constamment vérifiée au cours des rencontres interactives (classes interactives, forums). Dans les disciplines ayant un caractère plus nettement applicatif on trouvera ainsi des exercices ciblés. Application concrète du processus d’apprentissage est offerte ainsi par des activités incluses dans le cadre des ateliers sur les professions de la communication numérique (et notamment les réseaux sociaux), confiés à des profils d’haut niveau dans le champ de l’innovation technologique appliquée à la communication. A la fin des ateliers l’étudiant est en mesure d’élaborer personnellement un travail de projet qui, à travers la méthode de « l’apprendre en faisant » permet d’expérimenter les contenus appris d’une manière active et en faisant référence à un cas réel. La participation aux ateliers assure, par conséquent, la capacité d’appliquer la connaissance et la compréhension du vaste monde de la communication numérique.

Les examens écrits et oraux assurent un contrôle final de la capacité d’appliquer la connaissance et la compréhension.

Autonomie de jugement (making judgements)

Durant le cours d’étude l’étudiant développe des capacités critiques et de raisonnement autonome par rapport aux aspects critiques des message de la communication, à ses effets sur l’opinion publique et aux implications psycho-sociales dans l’utilisation des technologies numériques.  Les modalité d’enseignement dialogique et interactif de l’Université assurent le plein développement des potentiels des ces compétences. En particulier, tout le secteur de la didactique interactive, l’emploi systématique des classes interactives et des forum permet de développer l’autonomie de jugement. En fait, dans les activité de didactique interactive et dans les exercices l’étudiant est forcé à expliquer, illustrer et démontrer ses propres connaissances et son point de vue. En outre, le développement des capacités d’apprentissage autonome et d’élaboration critique représente un des objectifs spécifique de l’examen final.

Capacités de communication (communication skills)

A la fin de son parcours d’études l’ étudiant est en mesure de communiquer clairement et efficacement, tant en italien qu’en anglais, même à travers l’emploi de supports et technologies multimédias appropriées, les contenus reliés aux cadres de la communication sur la base des spécificités de ces derniers. Les capacités de communication sont développées également à travers des activités de didactique interactive (classes interactives et forums), la fréquence à laboratoires et atelier et le déroulement des exercices requis dans le cadre des singles enseignements. Ces derniers envisagent la production de travaux en forme de texte, visuelle, audiovisuelle et multimédia. Les activités de didactique interactive impliquent la capacité de l’étudiant de transférer efficacement à d’autres sujets (enseignants, tuteurs, étudiants) et de partager avec eux leurs propres connaissances et leurs propres idées. L’examen final aussi (dans la phase de rédaction et, en particulier, dans celle de présentation publique) représente une considérable performance communicationnelles qui prévoit un emploi approprié d’instruments verbaux et technologiques et qui est relève des objectifs du parcours de formation.

Capacités d’apprentissage (learning skills)

A la fin du parcours d’étude le licenciés possède des capacités d’apprentissage fonctionnelles à la continuation de l’aventure de formation avec un cours d’études de niveau supérieur (maitrise, master) dans les divers secteurs de la communication : journalisme et systèmes éditoriaux, publicité et communication d’entreprise, production multimédia etc.

Les activités de didactique interactive susmentionnées promeuvent le développement des capacités d’apprentissage ; ce processus est constamment contrôlé par les enseignants-tuteurs. Les activités d’apprentissage “en situation” offertes au sein des laboratoires et des ateliers consolident davantage le caractère pratique et opérationnel du parcours d’études, employable, in particulier, dans un cadre professionnel.

Connaissances requises à l’accès (D. M. 270/04, art 6, alinéas 1 et 2)

Les étudiants qui souhaitent s’inscrire au cours de licence doivent avoir obtenu un diplôme d’école secondaire supérieure ou un autre titre équivalent obtenu en Italie ou à l’étranger.  Ne sont pas requises des connaissance préliminaires spécifiques, excepté un’ idoine capacité d’expression écrite et orale en langue italienne, une bonne culture générale de base et la prédisposition à aborder l’étude de ces discipline d’une manière systématique. Il est également nécessaire une connaissance de base de langue anglaise équivalent au niveau A1 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues et l’emploi des principaux outils informatiques. Ces dernières seront évaluées à travers un test obligatoire de contrôle de la préparation dont les modalités opérationnelles seront illustrées dans le règlement didactique du cours d’études où sont également indiqués les obligations de formation supplémentaires (OFS) et le relatives modalités de rattrapage dans le cas où les résultats du test montrent des carences ou insuffisances. En ce qui concerne la connaissance de la langue anglaise, l’objectif est celui d’assurer aux étudiantes et aux étudiants, à travers la fréquence à un cours de langue et la réussite à un examen final, l’obtention d’un niveau intermédiaire correspondent au niveau B1 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues.

Caractéristiques de l’examen final

Pour compléter le parcours de formation à l’étudiant il est requise la préparation et la discussion, pendant une séance publique, d’un travail de recherche originale permettant d’appliquer les connaissances acquises dans le cours d’études. L’examen final permet à l’étudiant de prouver qu’il maitrise une méthodologie appropriée et d’outils adéquats d’analyse et capacités d’élaboration critique faisant référence à un cas d’étude spécifique. L’étudiant prépare l’examen final en autonomie, mais sous la supervision d’un ou plus rapporteurs choisis parmi les enseignants de l’Université. Le rapporteur assiste l’étudiant dans la définition de l’objet, dans l’approche au déroulement et dans la recherche bibliographique et documentaire des sources. Le travail peut inclure, outre le texte, ainsi des matériels multimédias (images, vidéos, audio, objets numériques). La remise d’un travail a lieu selon les modalité indiquées par l’Université et représente une condition requise obligatoire pour la discussion finale de ceci. L’admission à l’examen final est conditionnée au complètement de la part de l’étudiant de tous les examens et les activités de formation prévue par le programme d’études. Le travail est évalué par une commission d’examen réunie dans une séance publique au cours de laquelle le candidat illustre les aspects principaux de son travail, même utilisant des technologies et des matériels multimédias et répond à des questions éventuelles posées par la commission. L’évaluation de l’examen final est effectuée par la commission d’examen sur la base de l’originalité de l’exposé, des capacité du candidat à travailler en autonomie, de pertinence des méthodologies appliquées, de la pertinence et exhaustivité des sources utilisées, de l ?exhaustivité et efficace de l’exposition orale, de l’exhaustivité des réponses aux questions posées par la commission.

Débouchés occupationnels et professionnels prévus pour les licenciés (Décrets sur les Classes, art. 3, alinéa 7)

Les licenciés pourront trouver un emploi auprès d’institutions et entreprises œuvrant dans un cadre créatif-productif, dans les secteurs dévoués au marketing, au branding, à la publicité et au content management de sociétés et agence publiques et privées. En particulier, ils pourront etre employés dans l’industrie du spectacle et de l’edutainment, dans le secteur éditorial, publicitaire et du marketing, dans des entreprises cinématographiques-télévisuelles et, en général, dans le secteur de l’audiovisuel. Autres débouchés professionnelles peuvent etre représentées par des emplois dans des agences publiques et dans des sociétés privées qui s’occupent d’événements et activités culturelles.

Ce cours prépare aux professions de:

  • Rédacteur de contenus pour les médias
  • Rédacteur éditorial
  • Réalisateur et auteur de production télévisées
  • Créateur et rédacteur de textes publicitaires
  • Expert en communication multimédia
  • Chargé des relations avec le public
  • Opérateur de la communication audiovisuel
  • Brand content manager
  • Social media manager
  • Marketing specialist
  • Content manager
  • Organisateur d’événements

Siège de l'Université

Corso Vittorio Emanuele II, 39
00186 Roma - ITALIA
C.F.: 97394340588
P.IVA: 13937651001

Certified mail

info@pec.uninettunouniversity.net

Secrétariat des Etudiants

tel: +39 06 692076.70
tel: +39 06 692076.71
e-mail: info@uninettunouniversity.net

Vidéoconférence

Library 1st floor: 90.147.90.157
Meeting Room 5th floor: 90.147.90.158

Avez-vous besoin d’informations plus détaillées?

Donnez-nous vos données


Demandez des informations