Università telematica internazionale UNINETTUNO

Ingénierie Informatique

Objectifs spécifiques qualifiants de la classe: LM-32 Ingénierie Informatique

Les maitrisés des cours de maitrise de cette classe doivent :

  • Connaitre d’une manière approfondie les aspects théorico-scientifiques des mathématiques et des autres sciences de base et être en mesure d’analyser ces connaissances pour interpréter et décrire des problèmes complexes d’ingénierie ou qui requièrent une approche interdisciplinaire ;
  • Connaitre d’une manière approfondie les aspects théorico-scientifiques de l’ingénierie, tant en général que d’un façon approfondie en ce qui concerne l’ingénierie informatique, dans laquelle il sont en mesure d’identifier, formuler et résoudre même d’une manière des problèmes complexes d’ingénierie ou qui requièrent une approche interdisciplinaire ;
  • Etre en mesure de concevoir, planifier, faire le projet et gérer des systèmes, processus et services complexes et/ou innovants ;
  • Etre en mesure de faire le projet et gérer des expérimentations de grande complexité;
  • Posséder des connaissances de contexte et des capacités transversales ;
  • Posséder des connaissances dans le secteur de l’organisation d’entreprises (culture d’entreprise) et de l’éthique professionnelle;
  • Etre en mesure d’utiliser couramment, en forme écrite et orale, au moins une autre langue de l’Union Européenne, outre l’Italien, même faisant référence aux lexiques disciplinaires.

L’admission aux cours de maitrise de cette classe demande de posséder les conditions requises en termes de cursus incluant, en tous cas, une maitrise suffisante des méthodes et de contenus scientifiques généraux dans les disciplines scientifiques de base et dans les disciplines de l’ingénierie, propédeutiques à celles caractérisant prévues par les règlements de cette classe de cours de maitrise.
Les cours de maitrise de cette classe devront, en outre, aboutir à une importante activité de projet qui se terminera avec un essai final qui démontre la maitrise des sujets, la capacité d’œuvrer en autonomie et des bonnes capacités de communication.

Les débouchés occupationnels principaux prévus par les cours de maitrise de cette classe sont ceux de l’innovation et du développement de la production, des projets avancés, de la planification et de la programmation, de la gestion des systèmes complexes tant dans la libre profession que dans les manufactures ou les services ou les administrations publiques. Les maitrisés seront en mesure de trouver un emploi dans les industries informatiques œuvrant dans les secteurs de la production les matériels et des logiciels ; dans les industries de l’automation et de la robotiques ; dans les entreprises œuvrant dans le secteur des systèmes informatiques et des réseaux d’ordinateurs ; dans les entreprises de services ; pour les services informatiques de l’administration publique.

Les universités organisent, en agrément avec des agences publiques et privées, des stages et de périodes de formation.

Objectifs spécifiques du cours et description du parcours de formation
Le cours de maitrise en Ingénierie Informatique vise principalement à la formation d’ingénieurs en mesure d’œuvrer dans les secteurs des projets, de l’ingéniérisation, développement, exercice et entretient d’applications informatiques et systèmes informatiques, des systèmes d’élaboration des informations et des systèmes informatifs complexes. L’ingénieur informatique maitrisé est en mesure de travailler tant dans le contexte de la production industrielle que dans le secteur des services aux citoyens et aux entreprises.

Le parcours de formation prévoit une première année caractérisée par la présence de cours obligatoires dans les champs de l’architecture des ordinateurs, de la programmation de système, de la technologies des bases de données, de l’ingénierie du logiciel, de l’automatique et des technologies et des services en réseau. La formation obligatoire est complétée par un cours lié au secteur de la sécurité des systèmes informatiques dispensé pendant la deuxième année. L’étudiant caractérise et complète sa propre formation à travers un ensemble de cours qui lui permettent de d’intégrer sa formation spécialisée dans certains secteurs : applications logiciels, automation industrielle, infographie et animation, multimédias, réseaux de calculateurs et systèmes embarqués. La formation magistrale se termine avec la préparation et discussion d’une thèse écrite.

Résultats d’apprentissage attendus, formulés selon les Descripteurs Européens du Titre d’Etude (Décret Min. 16/03/2007, art. 3, alinéa 7)
Le contrôle de l’apprentissage prévoit une connaissance approfondie des aspect méthodologiques- opérationnels de l’ingénierie informatique aux fins d’identifier, formuler et résoudre les problèmes typiques des systèmes informatiques modernes. Vu le progrès tumultueux des connaissances dans le secteur, il est fondamentale d’exploiter les compétences spécifiques dans le champ de la recherche des enseignants, outre l’adoption des livres au niveau licence et maitrise, souvent en langue anglaise, de récente et très récente publication.

Le contrôle de l’apprentissage vise à démontrer l’effective acquisition des connaissances acquises et la capacité de résolution des problèmes y reliés ainsi que les capacités de projet. En outre, une attention particulière est dévouée au contrôle de l’acquisition de compétences intersectorielles, requises par la nature interdisciplinaire de la matière.

Connaissances et capacités de compréhension (knowledge and understanding)
Les maitrisés doivent être en mesure d’appliquer les connaissances indiquées au point ci-dessus pour faire le projet d’applications et de systèmes informatiques innovants. Ils doivent être en mesure de défendre et promouvoir des argumentations sur des sujets scientifique-techniques reliés à l’ingénierie informatique et être en mesure d’encadrer les problématiques dans des perspectives plus générales, de mettre en évidence les aspects les plus innovants et/ou problématiques, de mettre en évidence solutions connues par la littérature, approfondir même d’une manière autonome faisant recours à des publications scientifique-technique sur la matière. Ils sont en mesure de traduire des questions qualitatives en forme quantitative et, en tous cas, formalisée, de convertir des demandes provenant des commettants non spécialisés en ce qui concerne les spécificités du projet. Ils sont en mesure de traduire des considérations d’ordre technique formalisées dans un langage accessible même au non spécialisé. Les capacités susmentionnées sont développées et contrôlées avec des choix didactiques soulignant l’interdisciplinarité et éduquant à une correcte formalisation des problèmes. A cette fin sont prévues, parmi les cours caractérisant, des exercices guidés et des cas d’étude spécifiques, même avec des interventions et témoignages de l’extérieur. Dans les cours est privilégiée et est objet de contrôle la participation active, l’approche propositionnelle, la capacité d’élaboration autonome et de communication des résultats du travail accompli, la capacité de travail en équipe, les méthodologies de communication et de présentation.

Autonomie de jugement (making judgements)
Les étudiants doivent être en mesure d’interpréter et d’élaborer d’une façon avancée les problèmes professionnelles soumis à leur évaluation en en cueillant pas seulement les aspects plus remarquables d’un point de vue technique, mais aussi leurs implications déontologiques et éventuels effets socio-économiques. Les maitrisés en ingénierie utilisent toutes les sources disponibles pour collecter les données pertinentes aux questions objets de discussion et en évaluer objectivement leur dégrée de fiabilité. En outre, ils sont en mesure d’élaborer des données collectées aux fins d’en extraire des informations utiles à formuler un jugement le plus possible scrupuleux, solide et indépendant. Le contrôle est effectué tant pendant les examens individuels que pendant l’examen final de maitrise.

Capacités de communication (communication skills)
Le maitrisé en Ingénierie Informatique devra être en mesure d’organiser les résultats de son propre travail d’une manière efficace d’un point de vue de la communication. Cet objectif entraine l’acquisition de capacités d’écriture technico-scientifique et de présentation orale même par l’emploi des modernes technologies de présentation. Le cours promeut ainsi l’habilité a formuler les contenus technico-scientifiques, même complexes, en formes adaptées à la divulgation avec une attention particulière à la communication d’entreprise et à la communication sociale. Ces compétences sont acquises et contrôlées dans le cadre des enseignements, utilisant des techniques d’interaction appropriées, notamment pendant les examens (oraux, écrits, exposés etc.).
L’examen final, en outre,  représente une ultérieure occasion de confrontation et de contrôle. En effet, il envisage une discussion de l’exposé produit par l’étudiant devant une commission. Objet d’évaluation, dans ce cas, sont non seulement les contenus de l’exposé mais aussi les capacités de synthèse, communication et présentation du candidat.

Capacités d’apprentissage (learning skills)
Le maitrisé en Ingénierie Informatique doit être en mesure de renouveler et d’adapter constamment ses propres connaissances tant en fonction de l’évolution continue des technologies qu’en fonction des multiples exigences applicatives. Par conséquent, il doit être doué de capacités d’apprentissage particulièrement écliptiques tant en termes d’approfondissement et de mise à jour continue de sa propre discipline qu’en termes d’acquisition en temps rapides des connaissances essentielles de disciplines pas comprises dans le champs de l’ingénierie. Le contrôle des capacité d’apprentissage se déroule durant les cours ainsi que durant l’examen final de maitrise dans lequel l’étudiant met à la preuve ses capacités originales de récolte des données, de recherche bibliographique, de modélisation, de validation d’hypothèses. 

Connaissances requises à l’accès (Décret Min. 270/04, art. 6 alinéas 1 et 2)
Pour être admis au cours de Maitrise en Ingénierie Informatique il faut posséder les titres d’études prévus par les lois en vigueur. Il est possible de prévoir un ‘évaluation préliminaire du curriculum même à défaut du complètement du curriculum de premier niveau. Dans ce cas, l’inscription est possible seulement après l’obtention des titres requis. Dans le cas où l’évaluation de la carrière précédente des candidats indique la nécessité d’intégrer sa propre formation et ses propres connaissances, aux candidats mêmes sera requise l’acquisition de crédits de formation spécifiques préliminairement à l’admission au cours de Maitrise.
Pour être admis au cours de Maitrise les étudiants doivent maitriser au moins une des langues de l’Union Européenne, outre l’Italien. La Faculté se réserve le droit de modifier et/ou rendre uniforme ce niveau en accord avec les décision prises par l’Université, en considération de l’évolution des cours même et de l’offre de formations plus en général. Toute modification ainsi que les détails des certifications déjà considérées admissibles, sera communiquée et illustrée dans les Règlements Didactiques, dans le site web de l’Université, dans celui de la Faculté et par courriels personnalisés.
Pour des détails spécifiques sur les critères d’admission et d’évaluation faire référence au règlement didactique en vigueur.

Caractéristiques de l’examen final (DM 270/04, art 11, alinéa 3-d)
Le cours attribue la plus grande importance à l’examen final qui entame la discussion d’un essai original de thèse, théorique ou expérimental, fruit d’une période de travail à l’Université ou dans un ‘industrie caractérisé par un contact significatif, constant et prolongé dans le temps avec un professeur de l’Université et, le cas échant, avec des experts externes.

Débouchés occupationnels et professionnels prévus pour le maitrisés (Décrets sur les Classes, Art. 3, alinéa 7)
Parmi les activités professionnelles de l’ingénieur informatique prévues par le parcours de formation sont incluses : le projet et la réalisation des systèmes d’information d’entreprise, l’automation des services dans les agences publiques et privées à travers les technologies web, le développement des systèmes multimédias et hypermédia, la modélisation et le contrôle des processus de production et des systèmes complexes, le développement des systèmes informatiques basés sur l’intelligence artificielle, le projet d’architectures et de systèmes informatiques en réseau. En plus, les profils professionnels de l’aire de l’ingénierie informatique apparaissent dans sur plusieurs statistiques comme profils très recherchés par les industries.
Le cours permet d’obtenir l’habilitation aux professions suivantes règlementées :

  • Ingénieur de l’information

Le cours prépare à la profession de (code ISTAT)

  • Analystes et concepteurs de logiciels - (2.1.1.4.1)
  • Concepteurs de calculateurs et des relatifs réseaux - (2.2.1.4.2)

Siège de l'Université

Corso Vittorio Emanuele II, 39
00186 Roma - ITALIA
C.F.: 97394340588
P.IVA: 13937651001

Certified mail

info@pec.uninettunouniversity.net

Secrétariat des Etudiants

tel: +39 06 692076.70
tel: +39 06 692076.71
e-mail: info@uninettunouniversity.net

Vidéoconférence

Library 1st floor: 90.147.90.157
Meeting Room 5th floor: 90.147.90.158

Avez-vous besoin d’informations plus détaillées?

Donnez-nous vos données


Demandez des informations